Belle nuit pour l'athlétisme français à Rio

Belle nuit pour l'athlétisme français à Rio

Cette nuit de jeudi à vendredi a été savoureuse pour l'athlétisme, qui a vu Christophe Lemaitre remporter la médaille de bronze sur le 200m, forcément derrière l'inévitable Bolt (médaille d'or) et Kevin Mayer se classer second au décathlon, explosant au passage le record de France. Avec 6 médailles glanées jusqu'à maintenant, l'athlétisme français réalise pour le moment son meilleur total depuis 68 ans et les Jeux de 1948.

À lire aussi

lequipe.fr lequipe.fr

Christophe Lemaitre a accueilli sa médaille de bronze remportée sur le 200m comme une libération et une juste récompense après deux années difficiles de travail acharné. S'il n'a pas réussi à rivaliser avec Usain Bolt, qui vient d'écrire une nouvelle page de sa propre légende en s'imposant pour la troisième fois sur cette distance aux Jeux, le Français a de quoi être satisfait de sa performance. Il s'est imposé définitivement comme l'un des grands noms du sprint hexagonal. Kevin Mayer a également réalisé un véritable exploit en arrachant la médaille d'argent en décathlon. Cela faisait 68 ans que la France n'avait pas été présente sur le podium dans cette discipline (Ignace Heinrich, en 1948). Il a au passage battu le record de France, ainsi que 4 records personnels.

dailyelle.fr dailyelle.fr

Ces médailles viennent s'ajouter aux 4 autres remportées par Robert-Michon, Lavillenie (argent), Bascou et Mekhissi (bronze), et portent à 6 le total des récompenses françaises. Il s'agit du meilleur score obtenu par l'athlétisme français depuis les Jeux de 1948 et ses 8 médailles (dont deux en or grâce à Micheline Ostermeyer en en lancer de poids et lancer de disque). Ce millésime 2016 est donc une très bonne année pour l'athlétisme, après des performances médiocres lors des derniers Jeux de Pékin (2 médailles) et Londres (3 médailles) face à des disciplines comme la natation ou le judo. L'athlétisme est le sport qui a rapporté le plus médaille à la France pour le moment à Rio. Souhaitons que cela se poursuive.