Bleus : Fournier confirme qu'il fera l'Euro

Bleus : Fournier confirme qu'il fera l'Euro

Contrairement à Nando de Colo et Nicolas Batum, Evan Fournier a annoncé qu'il participerait effectivement au championnat d'Europe avec les Français en septembre.

Depuis dimanche soir et une dernière victoire 105-94 avec les New York Knicks contre Toronto, Evan Fournier est en vacances. L'arrière (ou ailier) de 29 ans ne participera pas aux play-offs avec la franchise new-yorkaise après une saison décevante, que les Knicks ont terminée à la onzième place de la conférence Est avec 43 victoires et 39 défaites. Fournier, qui a connu des hauts et des bas comme son équipe cette saison, a terminé la saison avec une moyenne de 14,1 points, 2,6 rebonds et 2,1 interceptions en 30 minutes, ne manquant que deux matches. Et bien que la prochaine saison NBA ne reprenne que dans six mois pour le joueur né dans le Val-de-Marne et sous contrat jusqu'en 2025, il a déjà défini son prochain objectif : l'Euro avec l'équipe de France. Contrairement à Nando de Colo et Nicolas Batum, qui ont décidé de passer l'été avec l'équipe de France pour recharger physiquement leurs batteries et profiter de leur famille alors que la Coupe du monde 2023 et les Jeux olympiques 2024 approchent, l'ancien joueur de Denver, Orlando et Boston participera au championnat d'Europe du 1er au 18 septembre en Allemagne, Italie, Géorgie et République tchèque. C'est ce qu'a rapporté le média américain The Athletic.

Qu'en est-il de Gobert ?


L'équipe de France affrontera l'Allemagne, la Lituanie, la Slovénie, la Hongrie et la Bosnie-Herzégovine dans le groupe B (les quatre premiers se qualifieront pour les huitièmes de finale). C'est donc une bonne nouvelle pour Vincent Collet, qui pourra compter sur son leader d'attaque, auteur de 878 points en 80 matchs sous le maillot bleu, dont 16 en finale des derniers Jeux olympiques contre les États-Unis. Après le forfait de Batum et la présence confirmée de Fournier, reste à savoir ce que fera la troisième star française de la NBA : Rudy Gobert, le joueur de construction qui a tourné en moyenne à 15,6 points et 17,4 rebonds cette saison avec Utah. Sa décision pourrait dépendre des résultats du Jazz en play-offs. La franchise de Salt Lake City affrontera Dallas au premier tour.

À lire aussi