NBA : James blessé, mais présent au prochain match ?

NBA : James blessé, mais présent au prochain match ?

Dimanche soir contre la Nouvelle-Orléans, LeBron James s'est tordu la cheville gauche au début de la deuxième mi-temps. La star des Lakers a néanmoins terminé le match et espère être de retour sur le parquet mardi soir à Dallas pour le prochain match de son équipe. Mais c'est peut-être plus facile à dire qu'à faire.


LeBron James de nouveau sur le banc pour une courte période ? Le "King" ne le souhaite évidemment pas. Les fans des Lakers, qui accumulent les déceptions et les défaites depuis le début de la saison, ne le sont pas non plus. Les Californiens, battus dimanche chez les New Orleans Pelicans 116-108 (43e défaite), sont dixièmes de la conférence Ouest et pourraient même manquer le ticket pour les play-in s'ils continuent d'aller de défaite en défaite. S'ils parviennent néanmoins à remporter ce match de "barrage", les champions de 2020 dans la bulle d'Orlando ne le devront qu'à un seul homme : LeBron James. Lorsque le numéro 23 s'est tordu la cheville gauche dimanche soir, le temps s'est immédiatement arrêté dans la Cité des Anges. Certes, le "King", qui s'était blessé au début de la deuxième mi-temps, s'est relevé et a terminé le match, mais personne dans les tribunes ou devant la télévision n'aurait alors imaginé que la superstar des Lakers pourrait rejouer dès le match suivant. Il se murmure d'ailleurs que James, qui est devenu dimanche dans ce match le deuxième joueur de l'histoire à dépasser la barre des 37 000 points après Kareem Abdul-Jabar, n'est resté sur le terrain dimanche que parce qu'il était important pour son équipe, qui était entre-temps menée de 26 points, de gagner chez les Pelicans.

James : "Je déteste manquer des matches"


La franchise de Los Angeles n'a pas réussi à s'en sortir, et son meilleur joueur pourrait être renvoyé au front dès le prochain match, mardi à Dallas, malgré son entorse à la cheville. "J'espère que je ne manquerai pas de match, car je déteste manquer des matches. Ce n'est pas dans ma nature". Ce n'est surtout pas dans la nature du "King" de laisser tomber ses coéquipiers, surtout quand ils ne vont pas bien. Même s'il doit jouer blessé ? De toute évidence... A l'écouter, la situation ne lui laisse guère le choix. "Bien sûr, je suis assez touché avec ma cheville. Mais j'ai toujours le sentiment que si je suis sur le terrain et que je peux faire bouger les choses, alors nous avons encore une bonne chance de faire quelque chose de cette saison", a analysé James avant de reprendre l'avion. Il n'a pas caché que sa cheville, qui lui faisait par ailleurs très mal ("C'est assez douloureux"), était dans un état "horrible". Mais cela ne l'a pas empêché de serrer les dents pendant presque toute une mi-temps dimanche et de terminer le match. Même si, aujourd'hui encore, il ne sait pas comment il en a été capable. "C'était assez moche, je n'en ai aucune idée". Une chose est sûre : lorsqu'il jouera mardi contre les Mavericks, il ne sera pas à cent pour cent en forme.

À lire aussi